Contact Contact    

ALSUR

Nouvelles traditions / World » nordsud music - nscd 1145-2 - Serge Pesce - …et de la menthe sauvage…

nscd1145-2

nscd1145-2 - Serge Pesce 
…et de la menthe sauvage…

Bientôt disponible en télechargment

Télecharger le livret / Download bookletLivret Français

Télécharger en MP3 sur iTunes, Amazon, etc…

Cet article n'est pas disponible à la vente
01 - Allée Pasteur                 3:21
02 - Plaqueminier                 2:56
03 - Le jouet en fer                 6:47
04 - Mer verte à peu agitée             5:11
05 - Le castel rose                 5:11
06 - Miroitements                 5:51
07 - Balcon,été, nuit                 5:27
08 - Le gros avion jaune             5:26
09 - Harapófogó                 2:56
10 - Le chardon bleu                 2:01
11 - La mieù maiòn ès dìns un bauç         5:21
12 - Tesoro mio                 3:03

Serge Pesce : guitare accommodée (Aucun effet, machine à boucle, sampler ou pédale d’effet n’est utilisé dans cet enregistrement.Il a été réalisé en direct sans re-recording, avec une guitare, un ampli et une reverb/delay d’appoint. Toutes les compositions sont de Serge Pesce.

Enregistré à “l’atelier” à St Laurent du Var les 26 et 27 décembre 2005 par Lucien Massucco, Mastering : Jean-Michel Bouillot, Lucien Massucco (studio Nerves, Salon de Provence), produit par Serge Pesce et Lucien Massucco. Photos pages 1et 3 : Serge Pesce, Photos pages  2 et 4 : Yves Rousguisto (©ADAGP-2005)


Ce travail fait partie d’un triptyque dont “L’odore del caffè” (disque enregistré en 1996) a été le premier volet.
La  phrase (L’odore del caffè …et de la menthe sauvage…) se continue et il est prévu qu’elle se termine avec le troisième volet.
Dans cet actuel opus, on retrouve le parti pris du solo intégral, sans artifice électronique si ce n’est une reverb/delay. La guitare accommodée a évolué en dix ans et les possibilités techniques permettent maintenant une écriture plus polyphonique.
Les textures et les couleurs timbrales sont toujours aussi présentes mais l’agencement harmonique est plus élaboré. Ces pièces sont beaucoup plus écrites ( il y a assez peu d’improvisation). Comme s’il s’agissait d’un petit orchestre, avec chaque voix jouée par un instrument différent.

“Le jouet en fer” est dédié à Nana Vasconcelos
“Harapófogó” est dédié à Nagy Niké
Ce disque est dédié à Barre Phillips

Site de Serge Pesce
Réalisation databaz.com || || ©2008 nordsud.music