Contact Contact    

ALSUR

Jazz / Jazz Manouche » nordsud - nscd 1136 - Moreno & Marina - Jazz tsigane

nscd1136 - Moreno & Marina 
Jazz tsigane

Disponible en téléchargement

Télécharger le livret / Download bookletLivret Français


Télécharger en MP3 sur iTunes, Amazon, etc…
Prix    €

01 - Gari Gari (trad.)    3' 55"
02 - Minor Swing (Django Reinhardt)     5' 41"
03 - Ne Pars Pas - Galup Tchik (trad.)    3' 39"
04 - Valse à Chwetzingen (Hans'che Weiss)    2' 20"
05 - Japanese Sandman (Raymond Egan, Richard Whiting)    2' 37"
06 - Just a Gigolo (Julius Brammer, Irving Cæsar, Leonello Casucci)     3' 22"
07 - Les Fenêtres de Moscou (trad.)    4' 56"
08 - Nuages (Django Reinhardt)    3' 26"
09 - Valse à Tchan Tchou (Paul "Tchan Tcou" Vidal)    2' 06"
10 - Luludia (Moreno)    3' 39"
11 - Moreno Swing (Moreno)    3' 59"
12 - Maré Djingé (trad.)     2' 30"
13 - Swing Valse (Gus Viseur, Pierre Ferret)    2' 46"
14 - The Tiger Rag (LaRocca, De Costa, Shields, Ragas, Sbarbaro)    1' 38"
15 - Tziganskaia (trad)    3' 23"

Marina : chant ~ Moreno : guitare solo ~ Steeve Demeter : 2e guitare ~ Pichto : contrebasse

Enregistré au studio Aéronef en octobre 2004 (Paris) et mixé au Studio Vremond en février 2005 (Fourques) par Philippe Bouvet ~ Photos (couverture et intérieurs) : Luc Pâris ~ Photo (dos CD) : Ph. Bouvet Coordination : Annie Le Borgne-Queffélec ~ Produit par Michel Pagiras pour nordsud music.

Pendant la révolution russe, de nombreux Roms Kalderach ont quitté la Russie et se sont installés à Paris du côté de la Porte de Clignancourt où ils ont recréé leur univers. Jan Yoors dans Tsiganes* décrit lors de sa visite à Paris dans les années trente ce "village Kalderach" :
"Dans la cour, il y avait trois tentes de grosse toile à rayures brunes et grenat que supportaient des montants décorés de feuilles de métal torsadé. La plus grande était ouverte sur trois côtés. Sur le côté fermé, au fond, étaient empilés des matelas de plume. La cour était encombrée de chaudrons de cuivre, de cuves, de ferraille et de torchons roussis (…) La grande table ronde avait été dressée, le samovar ronflait. La table était chargée d'assiettes de sandwiches au caviar noir, d'œufs durs saupoudrés d'un hachis d'échalotes, de petites tranches de pain noir,…"

Les musiciens Kalderach jouaient dans tous les cabarets russes de Paris : Le Raspoutine, Le Tzarevich, L'Étoile de Moscou… De nombreux témoignages font mention de rencontres musicales entre ces musiciens Kalderach et Django Reinhardt, entre la musique tsigane et le jazz manouche.

*Jan Yoors : Tsiganes (Sur la route avec les Rom Lovara) Ed. Phébus, collection Libretto

Site Moreno

Réalisation databaz.com || || ©2008 nordsud.music